1/1

Compte Personnel de Formation 

Depuis le 1er janvier 2015, le Droit Individuel à la Formation (DIF) a cédé sa place au Compte Personnel de Formation (CPF). Les règles relatives à la prise en charge de la formation, des frais annexes et des indemnités ont donc évoluées

Le Concept

Accroître le niveau de qualification des salariés et de sécuriser leurs parcours professionnel tout au long de leur vie active.

 

Comme le DIF précédemment, le CPF fonctionne sous la forme d’une réserve d’heures. Son déclenchement aura lieu dès la recherche d’un premier emploi, au plus tôt dès 16 ans, voire 15 ans pour un jeune en apprentissage, et ce jusqu'à la retraite

 

 

Le nombre d’heures

est plafonné à 150 heures (lien sur heures) contre 120 heures pour le DIF.

Votre total  d’heures de DIF apparait sur  votre bulletin de salaire (de décembre 2014 ou de janvier 2015)  ou sur l’attestation DIF remise par votre employeur avant le 31 janvier 2015. Des abondements supplémentaires sont prévus, notamment si le salarié ou le demandeur d'emploi ne disposent pas assez d'heures pour se former. 

 

Les Bénéficiaires

Chacun dispose d’un compte dès son entrée sur le marché du travail, qu’il soit salarié ou demandeur d’emploi. Il suivra le salarié tout au long de son parcours même en cas de changement de poste ou de chômage et ce jusqu’à sa retraite. Les titulaires d’un compte personnel de formation qui peuvent l’utiliser sont :

  • les jeunes à partir de 16 ans

  • les salariés sous contrat de travail de droit privé, dont les salariés agricoles

  • les personnes à la recherche d’un emploi, inscrites ou non à Pôle emploi

Formations Eligibles

C’est le salarié ou demandeur d’emploi qui prend l’initiative d’utiliser son compte personnel de formation afin de concrétiser son projet de formation.

 

Pour utiliser votre compte personnel de formation, votre formation doit impérativement être certifiante, répondre aux besoins du marché de l'emploi et figurer dans les listes de formations éligibles.

 

Ces listes sont établies par les partenaires sociaux (Copanef au niveau national et Coparef au niveau régional) et les représentants des branches professionnelles (CPNE). Elles sont fréquemment mises à jour pensez à renouveler régulièrement votre recherche. 

 

CPF